Vidéo : Éric Rohmer et la peinture

« Toute organisation de formes à l’intérieur d’une surface plane, délimitée, relève de l’art pictural ».

Dans ses films, le cinéaste de la Nouvelle Vague Eric Rohmer travaille et modèle l’espace comme un tableau. Grâce à la couleur, les formes ou le mouvement, il joue sur les différents éléments qui composent le cadre pour les faire se correspondre et dialoguer entre eux.

Éric Rohmer aime la peinture, ses films le montrent bien. De manière explicite par exemple avec Raphael par le dessin, un court-métrage documentaire pédagogique tourné en 1987.

Mais cet amour de la peinture se fait aussi de manière implicite. Rohmer s’interroge sur l’art pictural et va parfois jusqu’à faire de son cinéma un tableau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *